Ad Code

Responsive Advertisement

Ticker

6/Actualités/ticker-posts

Démarrage effectif des travaux de reconstruction du marché Congo à Douala, après la résiliation du contrat de SICC

Sur le site du marché Congo, dans la capitale économique camerounaise, des fondations sortent progressivement de terre. Grâce à un PPP de 28 milliards de FCFA avec l’opérateur économique camerounais Emmanuel Neossi, le démarrage de ce chantier, qui devra faire place à un centre commercial moderne de 3350 boutiques, est désormais effectif. Ceci, après de nombreuses années ponctuées de difficultés, lesquelles ont poussé la Communauté urbaine de Douala, le porteur du projet, a résilié le contrat de son ancien partenaire, la société camerouno-américaine SICC.
Depuis trois mois, le nouveau partenaire de la Communauté urbaine sur ce projet est donc à l’œuvre. Au bout de 18 mois, apprend-on de sources proches du dossier, s’érigera sur ce site le Neo Congo Mall, nom de baptême du nouveau Centre commercial.
Ce projet permettra à l’industriel Emmanuel Neossi, promoteur de Neo Industry, de réaliser son premier projet d’envergure dans l’immobilier, après la signature, en septembre 2019, d’une joint-venture avec la société française d’ingénierie d’affaires CIOA. Cet accord a permis la création d’une entreprise dénommée Neo Real Estate, contrôlée à 49% par CIOA et à 51% par Neo Industry.
Selon l’accord, cette coentreprise exploitera sous licence les technologies de micro-usine Bati-Fablab du groupe CIOA, qui permettront la production au Cameroun de 80% des matériaux nécessaires à la construction des bâtiments. Cette joint-venture prévoit également l’installation d’un Bati-Fablab pilote d’une capacité de 1000 logements par an, dans la région de l’Ouest du Cameroun.
Post Navi

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires

Ad Code

Responsive Advertisement