google.com, pub-7151264736602889, DIRECT, f08c47fec0942fa0

Breaking News

840 organismes publics et privés autorisés à opérer les retenues à la source d’impôts et taxes au Cameroun en 2020

Le ministère des Finances vient de publier la liste de 840 structures publiques et privées habilitées à opérer les retenues à la source d’impôts et taxes au Cameroun en 2020.
Les retenues ici, sont opérées pour les fournisseurs professionnels libéraux et les adjudicataires de la commande publique d’un montant inférieur à 5 millions de FCFA, au taux de 5,5%, indépendamment de la forme juridique ou du régime d’imposition (réel ou régime simplifié).
Par compartiment, indique le Minfi, l’on a 147 entreprises privées habilitées à opérer les retenues à la source d’impôts et taxes au titre de l’exercice 2020. Il s’agit entre autres de Activa Assurances, Afriland First Bank, Alios Finance, Allianz Cameroun Assurances, Arab Contractors, AXA Assurances, Azur SA, Banque Atlantique, Bocom Petroleum, BVS SAS, Bolloré Africa Logistics Cameroun, Bouygues Énergies, etc.
Les entreprises publiques habilitées sont au nombre de 29 dont ADC, Camair-Co, Camtel, Campost, Camwater, CRTV, Mekin, Maetur, Pamol, Magzi, SCDP, Semry, Sodepa, Sopeacm, SNH, SNI, Fonds semencier, Hôtel Sawa, Port autonome de Kribi, Port autonome de Douala, SNH, CDC...
Pour ce qui est des sociétés d’économie mixte, on a une liste de 28 entités dont Cimencam, Sodecao, Alucam, Camrail, Eneo, Hysacam, Safacam, SIC, Sonatrel, Sonara, Tradex, Hevecam, Bicec, etc.
Les établissements publics habiletés à opérer les retenues à la source d’impôts et taxes au titre de l’exercice 2020 sont au nombre de 263 : Université de Bamenda, Matgénie, Labogenie, Iford, Irad, hôtel des députés, Arsel, Anafoot, Agence pour la promotion des investissements, BDEAC, Caisse autonome d’amortissement, CSPH, BUCREP, CNPS, Antic…
À ces entreprises, il faut ajouter les communes et communautés urbaines                                  source: Investir au Cameroun

Aucun commentaire

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE