google.com, pub-7151264736602889, DIRECT, f08c47fec0942fa0

Breaking News

Ce seul malade du Covid-19 a pu contaminer 1.500 personnes dans des boîtes de nuit en Corée



Un homme testé positif au Covid-19, qui a récemment passé la nuit dans plusieurs établissements différents à Séoul, a pu contaminer quelque 1.500 personnes.

Les autorités sud-coréennes estiment qu’un homme de 29 ans qui, infecté par le nouveau coronavirus, s’est rendu dans plusieurs bars et boîtes de nuit, dans un quartier populaire de Séoul, aurait pu contaminer de nombreuses personnes.

Les Centres coréens de contrôle et de prévention des maladies (KCDC) ont déclaré lors d'un point de presse que 14 personnes qui étaient entrées en contact avec le patient avaient été testées positives au coronavirus jusqu'ici, a indiqué l’agence Yonhap.

Les autorités redoutent une augmentation du nombre de personnes infectées, l’homme, testé plus tard positif, s’étant rendu dans au moins cinq bars et clubs fréquentés cette même soirée par quelque 1.510 personnes.

Toujours selon Yonhap, il y a parmi les personnes contaminées trois étrangers et un officier de l'armée de terre.

Les KCDC ont exhorté les clients de ces établissements à se placer en auto-isolement pour endiguer la propagation du virus et à informer les autorités en cas de manifestation de symptômes. En outre, des officiels de la ville ont fait part d’un plan de suivi des clients de ces établissements nocturnes via les enregistrements de caméras de surveillance et les transactions de cartes bancaires.

«La quarantaine dans la vie quotidienne»

Le nombre de nouveaux cas journaliers baissant de jour en jour, le pays a décidé de lever le 6 mai son régime de distanciation sociale stricte qui avait été mis en œuvre début mars pour passer à «la mesure de quarantaine dans la vie quotidienne visant à faire coexister la quarantaine et la vie quotidienne», avait indiqué la directrice générale des KCDC, Jeong Eun-kyeong.

Les Sud-Coréens sont autorisés à reprendre leurs habitudes quotidiennes mais doivent respecter les directives de prévention de base.

Selon les dernières données de l’université Johns-Hopkins, le nombre total de cas enregistrés dans le pays atteint 10.822, alors que le nombre de décès est de 256.

Aucun commentaire

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE