Ad Code

Responsive Advertisement

Ticker

6/Actualités/ticker-posts

OFFRE D'EMPLOI: RESPONSABLE RESSOURCES HUMAINES MISSION CHEZ PREMIERE URGENCE INTERNATIONALE

 


Contexte

Première Urgence Internationale (PUI) est une Organisation Non Gouvernementale de solidarité internationale, à but non lucratif, apolitique et laïque. Elle a pour objectif de répondre à l’ensemble des besoins fondamentaux des victimes civiles mises en péril, marginalisées ou exclues par les effets de catastrophes naturelles, de guerres et de situations d’effondrement économique. PUI est présente dans 18 pays, en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient, dans le Caucase et les Caraïbes, et intervient dans les domaines de la sécurité alimentaire, la santé, la nutrition, la réhabilitation d’infrastructures, l’eau et l’assainissement et la relance économique.

PUI est présente au Cameroun depuis 2008 et vient-en aide aux réfugiés centrafricains, nigérians et aux populations vulnérables camerounaises, par le biais de projets d’amélioration de l’accès à l’eau, à l’hygiène et l’assainissement, et de projets de sécurité alimentaire, dans la Région de l’extrême-Nord avec des financements ECHO et BHA. PUI vise à apporter une réponse d’urgence en Abris, Articles ménagers Essentiels, Eau Hygiène Assainissement aux besoins des populations nouvellement déplacées suite à un choc et met en œuvre un projet d’autonomisation de ces populations, par le biais de la promotion des activités de production vivrière, maraichère et des activités génératrices de revenus.

Dans ce cadre, PUI recrute un (e) Responsable Ressources Humaines Mission.

Objectif global :

Sous la supervision du Chef de Mission, le/la Responsable des Ressources Humaines Mission assure la gestion des ressources humaines nationales selon les besoins de la mission et en conformité avec la législation nationale et les procédures en vigueur sur la mission. Il/Elle assure la gestion du suivi administratif du personnel international de la mission. Il/Elle coordonne l’application des procédures et de la politique de gestion des ressources humaines de Première-Urgence Internationale sur la mission.

De par ses fonctions vis-à-vis de l’ONG, le poste responsable RH réclame un haut sens de l’intégrité ; Première Urgence Internationale ne saurait tolérer ni conflit d'intérêt ni malversation.

Responsabilités et champs d’actions

  1. Gestion et application du cadre légal et politique RH : Il/Elle est garant(e) du respect et de l’application du cadre légal et des politiques RH.
  2. Gestion administrative et parcours : Il/elle supervise la gestion administrative des équipes nationales dans sa globalité (recrutement, rémunération, suivi, gestion des parcours : évaluation, formation et évolution, procédures disciplinaires,  licenciement…).
  3. Renforcement des capacités : Il/Elle renforce les capacités de l’équipe administrative nationale par la mise en place d’un plan interne de formation, ainsi que la création / mise à jour de procédures et d’outils de suivi.
  4. Politique RH et analyse des risques : Il/Elle est garant de l’amélioration de la politique RH de PUI sur la mission dans le respect du cadre légal du pays, des procédures internes ainsi que celles des bailleurs et à l’analyse des risques relatifs aux questions RH.
  5. Gestion administrative des expatriés : Il/Elle assure la gestion du suivi administratif du personnel expatrié de la mission.

Objectifs spécifiques et activités associées

1. GESTION ET APPLICATION DU CADRE LEGAL ET POLITIQUE RH NATIONALES

  • Il/Elle s’assure de l’application du cadre légal (droit du travail et social, usages) en lien avec le contexte sur la mission (contraintes et opportunités spécifiques à la Région), application de la politique RH en terme de règles, procédures et outils relatifs au recrutement, à la rémunération, à la gestion administrative, aux aspects disciplinaires et à la gestion des parcours au sein de l’organisation.
  • Il/Elle garantit le respect et la bonne application du cadre légal et des politiques RH et institutionnelles de PUI au niveau de la mission.
  • Il/Elle est garant du respect des formalités exigées par les instances gouvernementales (CNPS, impôts…) dans les délais requis (pour les paiements entre autres).
  • Il/Elle assure une veille juridique : droit du travail, droit des affaires, droit fiscal. Recueille des informations auprès des autres ONG, s’informe sur internet ou dans les journaux de tout changement de loi ou de toute loi qui ne serait pas appliquée par l’organisation afin de suggérer au Chef de Mission la mise en place de mesures correctives.
  • Il/Elle s’assure, avec l’appui de l’avocat de PUI, de la conformité des régles et procédures de gestion RH avec la législation du travail en vigueur, notamment en ce qui concerne les règles relatives à la sécurité et à l’hygiène et assure le lien avec les délégués du personnel.
  • Il/Elle veille à la diffusion des bonnes pratiques afin de garantir le respect par PUI de la législation en matière de droit du travail, des affaires, des contrats et fiscal.
  • Il/Elle s’assure de l’application de la couverture sociale et médicale des employés nationaux (santé, retraite …),
  • Il/elle s’assure de l’application exacte, et en lien avec le Coordinateur financier, de la grille de rémunération (grille salariale et des fonctions).
  • Il/Elle est force de proposition pour améliorer la gestion administrative des RH nationales (assurance, règlement intérieur, procédure RH ect...)
  • Il/Elle assure la représentation de PUI pour tous les aspects RH auprès des organismes nationaux et les autres ONG.

2. GESTION ADMINISTRATIVE PARCOURS ET CAPITALISATION DES RH NATIONALES

  • Il/Elle valide en collaboration avec le Coordinateur Financier les demandes de recrutement (fiche de poste, rémunération), d’avenant contractuels (quel qu’en soit l’objet : fonction rémunération, horaire, date de fin etc…), des sanctions disciplinaires, des décisions de licenciement ou de non renouvellement selon la législation en vigueur et les procédures internes.
  • Il/Elle définit le processus de recrutement, supervise l’organisation des recrutements (annonce, candidatures, entretiens), participe au recrutement des postes clés, vérifie les contrats de travail du personnel national et améliore le processus et les supports d’intégration de nouveaux salariés.
  • Il/Elle assure les relations avec les écoles et universités dans le cadre de la politique de recrutement et de la politique de formation.
  • Il/Elle est le garant de la complétude des dossiers salariés nationaux et de leur conformité aux normes d’audit.
  • Il/Elle supervise et améliore les systèmes de paie, de suivi des absences et de l’administration du personnel dans son ensemble.
  •  Il/Elle supervise le traitement des salaires et les valide avant paiement.
  • Il/Elle supervise, améliore et s’assure de la bonne application du processus d’évaluation de l’ensemble des salariés nationaux de la mission (lancement de la période d’évaluation, élaboration du planning biannuel, relance des évaluateurs, archivage des évaluations).
  • Il/elle collecte et analyse les évaluations pour identifier les besoins collectifs et individuels en formation et gestion de parcours selon les procédures en vigueur et en fait la proposition au Chef de Mission.
  • Il/Elle élabore une fois les besoins de formation collectés, le plan de formation mission, en collaboration avec le Coordinateur Financier et sous la supervision du Chef de Mission, et participe à le rendre matériellement possible.
  • Il/Elle suit le parcours des cadres nationaux avec leur manager et est force de proposition dans le développement de leurs compétences et leur évolution au sein de la mission.
  • Il/Elle veille à l’application correcte des sanctions disciplinaires et des décisions de licenciement en conformité avec le Code du Travail, du RI et des procédures en vigueur.
  • Il/Elle assure le suivi de la mise à jour des outils de suivi des ressources nationales mensuellement : organigrammes, base de données, l’outil de suivi de gestion RH…, et veille à ce que ces outils soient partagés aux responsables concernés (CDM et équipe de coordination).Il/Elle garantit le respect des règles de communication liée aux ressources humaines en interne (réunion d’information générale, réunion avec le délégués du personnel etc…) et en externe (avec les instances gouvernementales (CNPS, inspection du travail etc…).
  • Il/Elle encadre et s’assure que les recrutements et la contractualisation des travailleurs temporaires (journaliers) se fait dans le respect du cadre légal et des procédures en vigueur.

3. POLITIQUE RH ET ANALYSE DES RISQUES                                  

  • Il/Elle identifie les points de blocage, analyse le cadre légal (droit du travail et social, usages) et le contexte (contraintes et opportunités spécifiques au pays et à la stratégie opérationnelle) et propose au Chef de Mission au besoin d’éventuelles mises à jour de la politique RH en terme de règles, procédures et outils relatifs au recrutement, à la rémunération, à la gestion administrative, aux aspects disciplinaires et à la gestion des parcours individuels/collectifs au sein de l’organisation.
  • Il/Elle travaille en collaboration avec le Coordinateur Financier pour une bonne prise en compte des contraintes budgétaires au niveau des ressources humaines.
  • Il/Elle suit les risques financiers liés aux politiques RH en lien avec le Coordinateur Financier, (indemnités de fin de contrat, requalification de licenciement, procédures judiciaires etc…).
  • Il/ Il/Elle garantit le respect et la bonne application du cadre légal et des politiques RH et institutionnelles de PUI.
  • Il/Elle réalise sur la demande du Chef de Mission un audit et/ou un benchmark de la grille de rémunération (éléments fixes et variables) et des avantages annexes (obligatoires ou non : couverture médicale, per diem, assurance, allocation transport …) et propose au besoin des adaptations de cette grille en fonction des résultats et en tenant compte des contraintes budgétaires et légales.
  • Une fois validée par le Chef de mission, il/elle veille à ce que ces règles et procédures soient connues, comprises et mises en oeuvre par tous les chefs d’équipe, et que ceux-ci disposent de l’ensemble des outils relatifs à leur application (règlement d’ordre intérieur, contrat de travail, profil de poste, mémo…).
  • Il/Elle fait des visites terrain régulières.
  • Il/Elle est reponsable de la bonne application du règlement intérieur et participe au besoin à la révision de celui ci sous la supervision du Chef de Mission.
  • Il/Elle veille à anticiper et prévenir les conflits sociaux, et participe à la gestion de crise le cas échéant.
  • Il/Elle assure le suivi administratif des contentieux
  • Il/Elle veille à devélopper et à maintenir des relations avec les autres ONG actives dans le pays pour le partage d’informations concernant la gestion des ressources humaines et les problématiques administratives.

4. MANAGEMENT ET ENCADREMENT DES EQUIPES RH NATIONALES

  • Il/Elle supervise l’équipe RH en coordination
  • Il/Elle vérifie les profils de postes de la mission afin de s’assurer de leur conformité avec les principes et procédures en vigueur sur la mission.
  • Il/Elle anime les réunions de travail, définit les priorités et les chronogrammes d’activités du service RH en coordination.
  • Il/Elle assure et/ou supervise la formation continue aux procédures et outils de PUI des membres nationaux de l’équipe ressources humaines, en capitale et sur les bases.
  • Il/Elle appuie les administrateurs base dans la conduite de leurs activités RH, dans une relation fonctionnelle et non hiérarchique.
  • Il/Elle élabore le plan d’action du département RH coordination en fonction des objectifs définis dans la programmation annuelle de la mission.

5. ASSURER LA GESTION ADMINISTRATIVE DU PERSONNEL INTERNATIONAL DE LA MISSION

  • Il/Elle s’assure de la constitution des dossiers administratifs du personnel international, et veille à ce que les documents des expatriés soient conformes avec l’exercice d’un travail avec PUI dans le pays.
  • Il/Elle supervise la gestion des arrivées et départs sur / de la mission (documents de voyage, transit, fiche retour…) en coordination avec le/la Chef de mission et le siège et assure le suivi des contrats de travail et avenants du personnel expatrié.
  • Il/Elle organise les briefings et débriefings de tous les expatriés arrivant ou partant de la mission.
  • Il/ Elle assiste le/la Chef de mission et le siège sur le suivi administratif des congés, break, des contrats et avenants du personnel expatrié.

Profil recherché:

  • Etre titulaire d’un Bacc+3 en Management / Gestion Administrative/ Ressources humaines, Bacc + apprécié.

Expérience Professionnelle :

  • Avoir au moins 3 ans d’expérience un poste à responsabilité, dont 1 an au moins à un poste similaire
  • Avoir une expérience d’au moins 1 an  dans le domaine des ONG

Connaissances et compétences obligatoires

  • Gestion d’équipe
  • Droit social
  • Gestion administrative
  • Recrutement
  • Formation / Gestion de carrière
  • Français
  • Anglais
  • Autre (préciser)
  • Pack Office

Caractéristiques personnelles requises :

  • Capacité d’analyse
  • Honnête, transparence, intégrité et impartialité
  • Capacité à travailler de façon autonome avec prise d’initiative et sens des responsabilités
  • Capacité à travailler avec différents partenaires avec ouverture d’esprit et une communication adaptée
  • Capacité d’écoute et de prise de décision
  • Organisation, rigueur et respect des échéances
  • Calme / Sérénité
  • Diplomatie
  • Patience
  • Empathie
  • Esprit d’équipe
  • Résistance à la pression et au stress

Conditions

  • Poste basé à Yaoundé (région du Centre)
  • Contrat à Durée Déterminée.
  • Salaire défini selon la grille salariale PUI.
  • Entrée en poste en septembre 2021.

LE (LA) CANDIDAT(E) DOIT ENVOYER SON DOSSIER (UNIQUEMENT LETTRE MOTIVATION ET CV), A L’ADRESSE MAIL recrutement@premiere-urgence.cm  EN MENTIONNANT « PUI RRH MISSION » EN OBJET.

LES DOSSIERS FOURNIS NE SERONT PAS RESTITUÉS AUX CANDIDATS.

  1. LE/ LA CANDIDAT(E) DOIT PRECISER EXPLICITEMENT LE POSTE POUR LEQUEL IL POSTULE.
  2. DATE LIMITE DE DÉPOT DES DOSSIERS : DIMANCHE 15 AOÛT 2021.
  3. SEULS LES CANDIDATS PRESELECTIONNES SERONT CONTACTES PERSONNELLEMENT.
  4. LES ORIGINAUX DES DIPLOMES, CERTIFICAT DE TRAVAIL, RECOMMANDATIONS DEVRONT ETRE APPORTES PAR LES CANDIDATS CONVOQUES POUR LES TESTS ET ENTRETIENS.


Post Navi

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires

Ad Code

Responsive Advertisement